Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Randos de Caco

La Rando à ma façon...

Budapest, à la découverte du quartier de Pest

Pont des Chaînes et quartier de Pest - Budapest

Autrefois ville à part entière, Pest s'est ensuite associée à Buda et Obuda pour former la capitale Hongroise. Et le Danube, qui la sépare de sa voisine Buda fut longtemps une frontière sociale qui a fortement marqué l'histoire du quartier. Si l'aristocratie autrichienne occupait la colline opposée, la bourgeoisie et le peuple hongrois étaient installés sur la plaine. Pest est un quartier vivant qui regorge de monuments aussi splendides qu'historiques. Il est également très touristique de par la variété des activités qu'il propose. 

Un circuit de 5 kilomètres assez central permet de découvrir en profondeur le Ve arrondissement de la ville en faisant quelques incartades dans les VIe et VIIe. Partant de la Place de Deák Ferenc tér, aux frontières de Belváros et de Terézváros, il passe dans le quartier juif de Lipótváros, avant de rejoindre la Basilique en plein coeur du centre historique. Il gagne ensuite le célèbre Parlement puis longe le Danube entre monuments et points de vue saisissant. Il termine au pied de la grande roue de Budapest, non sans un dernier passage dans les salons bourgeois du café Gerbaud. 

C'est parti pour un concentré de Pest réalisable en une bonne journée si on veut réalsier quelques visites intéressantes et permettant de s'imprégner de la vie et de l'atmosphère du quartier ! 

La carte de l'itinéraire comprenant les points d'intérêt est disponible au bas de cet article.

Budapest, à la découverte du quartier de Pest

Deák Ferenc tér est le point de départ idéal pour visiter Pest. Desservi par deux lignes de métro, deux lignes de trolleybus, trois lignes de tram et 8 lignes de bus, c'est aussi le terminus de la ligne qui arrive de l'aéroport. Les horaires sont à retrouver sur le site de BKK, la régie de transports publics de Budapest. Outre le fait d'être un pôle central des transports de la ville, la place est un vrai condensé de Pest, à la frontière de trois arrondissements et entourée de bâtiments aux façades chargées du style fin XIXe. Elle doit son nom à Ferenc Deak, grand homme politique hongrois du XIXe siècle.

Deák Ferenc tér

Deák Ferenc tér

Descendre le boulevard Károly krt. en direction de la grande Synagogue.

Construite entre 1854 et 1859 sur les plans de l'architecte viennois Ludwig Förster selon un style mauresque, elle est considérée comme la plus grande synagogue d'Europe. Pouvant accueillir près de 3000 personnes, elle est longue de 53 mètres et large de 26 mètres. Endommagée en 1939, elle fut ensuite ensuite utilisée par les allemands avant d'être le point central du ghetto de Budapest. Elle fut restaurée en 1996 

Grande synagogue de Budapest

Grande synagogue de Budapest

Remonter la rue Wesselényi piui prendre à gauche la rue Rumbach Sebastyen que l'on suit jusqu'à une nouvelle Synagogue. 

Nous sommes en plein quartier d'Erzsébetváros, le quartier juif de Budapest. Nommé ainsi en l'honneur d'Élisabeth de Wittelsbach, la célèbre Sissi, le quartier fut aussi celui du ghetto de Budapest. En 1944, suite à l'occupation nazie, le Parti des Croix Fléchées ordonna aux juifs de la ville de se regrouper dans un ghetto fermé. Entre le 29 novembre 1944 et la libération de Budapest par l'armée soviétique le 13 février 1945, les Croix fléchées raflèrent 20 000 juifs du ghetto afin de les abattre et jeter leurs corps dans le Danube. Un monument commémoratif sera installé sur les quais ; nous y reviendrons un peu plus loin.

Synagogue de Rumbach utca

Construite entre 1870 et 1873 sur les plans de l'architecte autrichien Otto Wagner, elle n'a plus de fonction religieuse depuis 1959. Son style mauresque et ses deux tours ressemblant à des minarets rappelle celui de la Grande Synagogue de Budapest. 

Erzsébetváros

Erzsébetváros

Serpenter dans Erzsébetváros via la rue Kiraly puis la Kaldy Gyula pour gagner l'Opéra de Budapest. 

Construit en 1884 selon un style renaissance dessiné par le célèbre architecte hongrois Miklós Ybl, il dispose de 1261 places. Neuf ans de travaux furent nécessaires pour réaliser ce bâtiment majestueux avec son auditorium en forme de fer à cheval. Les premières places sont à des prix très modiques aux alentours de 600 fortints (environ deux euros), ce qui permet une visite très intéressante de l'opéra en y incluant un concert.

Opéra de Budapest et alentours
Opéra de Budapest et alentoursOpéra de Budapest et alentoursOpéra de Budapest et alentours

Opéra de Budapest et alentours

Rejoindre le centre par Andrássy út

Avec ses 87 mètres de long, ses 55 mètres de large et surtout ses 96 mètres de hauteur, la Basilique est le plus grand édifice chrétien de Hongrie. Bâtie selon un style néoclassique, sa construction durera une cinquantaine d'années. En effet, le dôme déjà bien avancé s'écroula en 1868 et l'édifice du être en partie démoli pour être reconstruit. La dernière pierre fut posée en 1906 bien que l'église fut Consacrée en novembre 1905. 

Il est possible d'accéder à la terrasse située en haut de la Tour droite. Le tarif de 500 forints (1,50 euros) est modique pour une vue à couper le souffle.

Basilique Saint-Etienne de Pest
Basilique Saint-Etienne de PestBasilique Saint-Etienne de Pest
Basilique Saint-Etienne de PestBasilique Saint-Etienne de Pest

Basilique Saint-Etienne de Pest

Panoramas depuis la terrassePanoramas depuis la terrassePanoramas depuis la terrasse

Panoramas depuis la terrasse

Flâner dans le centre ville puis regagner le Square de la Liberté par la Sas utca ou la Oktober 6 utca.

Square de la Liberté - Szabadság tér

C'est l'une des plus vastes places de Budapest, construite en lieu et place d'une ancienne caserne en 1866. C'était dans cette dernière que les troupes autrichiennes avaient exécuté Lajos Batthyány, le chef du premier gouvernement indépendant de Hongrie. On y trouve le mémorial rendant hommage aux soldats soviétiques tombés lors de la libération de Budapest mais aussi le monument aux victimes de l'occupation allemande.

Budapest, à la découverte du quartier de Pest
Budapest, à la découverte du quartier de Pest

Quitter le square pour rejoindre le monument le plus emblématique de la ville, le Parlement de Budapest.

Construit entre 1885 et 1904 selon le style néo-gothique, ses dimensions donnent le vertige. Il est long de 268 mètres, large de 123 mètres et comprend 691 pièces pour une surface de 18000 mètre carrés ! Comme la Basilique, il est haut de 96 mètres. Siège de l'Assemblée Nationale hongroise depuis 1902, il se visite moyennant un ticket de 3 500 forints (aux alentours de 10 euros). Il est illuminé de la tombée de la nuit jusqu'à 1 heure du matin ce qui le rend exceptionnellement beau.

Budapest, à la découverte du quartier de Pest
Budapest, à la découverte du quartier de PestBudapest, à la découverte du quartier de Pest
Budapest, à la découverte du quartier de PestBudapest, à la découverte du quartier de Pest
Parlement de Budapest

Parlement de Budapest

Rejoindre les quais du Danube en passant à côté de la statue d'Attila József, célèbre poète hongrois. Nous arrivons à proximité de chaussures, comme abandonnées le long du fleuve.

Chaussures au bord du Danube

Ces soixante paires de chaussures scellées sur le quai représentent les personnes juives fusillées par le parti des Croix fléchées et à qui il était demandé de se déchausser avant d'être exécutées. Ce mémorial, réalisé en 2005 selon les travaux de Can Togay et Gyula Pauer est un des monuments les plus poignants de Budapest.

Chaussures au bord du Danube
Chaussures au bord du DanubeChaussures au bord du Danube

Chaussures au bord du Danube

Poursuivre le long du fleuve et admirer la vue sur l'autre rive. On y distingue facilement le Bastion des Pêcheurs, puis la colline et le Château de Buda.

Panoramas sur Buda
Panoramas sur BudaPanoramas sur Buda

Panoramas sur Buda

Le quai mène à une vaste place aux pieds du ponts des chaînes et aux façades imposantes.

Szechenyi istvan ter

Cette jolie place portait le nom de Roosevelt jusqu'en 2011 avant d'être rebaptisée en hommage à la famille Szechenyi qui a énormément oeuvré pour le développement de la Hongrie. Elle est bordé de magnifiques monuments comme le Palais Gresham reconnaissable à son style néoclassique.

Bâtiments autour de Szechenyi istvan terBâtiments autour de Szechenyi istvan terBâtiments autour de Szechenyi istvan ter

Bâtiments autour de Szechenyi istvan ter

En face de la place se tient le plus beau pont de Budapest.

Pont des Chaînes (Széchenyi Lánchíd)

Ce pont suspendu long de 380 m. a été construit entre 1839 et 1849. C'est le premier des 7 ponts de Budapest à avoir été construit et il reste de loin le plus emblématique et représentatif de Budapest. Son tablier fut détruit par les troupes allemandes en 1945 et il faudra attendre 1949 pour que le pont soit reconstruit. Il est gardé par deux majestueuses statues de lions et l'on retrouve les armoiries de la Hongrie sur ses tours. Il porte le nom de Széchenyi puisque c'est cette noble famille hongroise qui en ordonna la construction.

Budapest, à la découverte du quartier de Pest
Budapest, à la découverte du quartier de PestBudapest, à la découverte du quartier de PestBudapest, à la découverte du quartier de Pest
Pont des Chaînes

Pont des Chaînes

Continuer le long du Danube jusqu'à la statue d'une petite demoiselle.

Kiskirálylány (la Petite Princesse)

Œuvre de László Marton, célèbre sculpteur à qui on doit aussi la statue d'Attila Jozsef vue un peu avant, elle représente la fille du sculpteur, Evike. Si l'original de 1972 était haut de 50 centimètres, sa représentation sur les bords du fleuve, installée en 1990 est à taille humaine. Elle représente donc un instantané de la fille de Marton, jouant à la princesse avec un peignoir et une couronne de journal sur la tête. La statue est devenue un monument incontournable de la ville. 

Kiskirálylány

Kiskirálylány

Vue sur la colline de Buda depuis la statue de la petite Princesse

Vue sur la colline de Buda depuis la statue de la petite Princesse

Regagner le Centre par Vigado ter et Vigado utca. Sur la gauche apparaît une maison bourgeoise à l'angle de Vörösmarty tér.

Ce café est un passage obligé à Budapest. Installé dans cette magnifique bâtisse depuis 1870, il porte le nom d'Emile Gerbeaud, un chocolatier hongrois originaire de Genève. Avec des pâtisseries d'un raffinement exceptionnel, c'est un lieu hors du temps, une plongée au début du XXe siècle. 

Maison Gerbaud
Maison GerbaudMaison Gerbaud
Maison Gerbaud

Maison Gerbaud

Contourner le bâtiment par la gauche et gagner Erzsébet tér où se tient une grande roue.

Budapest Eye (Budapest Óriáskereke)

Haute de 65 mètres, cette grande roue offre une vue panoramique sur Budapest moyennant un ticket de 3000 Forints (environ une dizaine d'euros). Elle est installée sur la place Erzsébet, nommée ainsi en l'honneur de Sissi, qui est un joli écrin de verdure au milieu de la ville. On y trouve également un mémorial dédié à Michael Jackson, autour d'un arbre, un peu cocasse mais qui ravit les admirateurs.

Budapest Eye

Budapest Eye

Rejoindre alors Deák Ferenc tér, notre point de départ après, je l'espère une magnifique balade en plein coeur de Budapest !

Condensé de PestCondensé de Pest
Condensé de PestCondensé de Pest

Condensé de Pest

Pest depuis la colline de Buda
Pest depuis la colline de BudaPest depuis la colline de Buda
Pest depuis la colline de Buda

Pest depuis la colline de Buda

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Une ville " absolument magnifique" architecture , grandes constructions, nombreux parcs arborés, histoire à chaque coins de rues, palais somptueux, opera d une beauté incroyable, des des centres de balneotherapies gigantesques de toutes sortes de marbres, des ponts ecrasants de beautés, etc...un joyau sur le Danube impressionnant de largeur! Visite inoubliable!
Répondre