Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Randos de Caco

La Rando à ma façon...

Budapest, la rive droite du Danube et le Quartier de Buda

Palais de Budavar et Pont des Chaînes de Budapest

Sur la rive droite du Danube, sur la colline, se tient le quartier de Buda, historique et touristique. C'est la fusion de ce dernier avec Pest et Obuda qui donnera naissance à Budapest. Garni d'un patrimoine choyé et mis en valeur, Buda est le quartier le plus visité de la ville. Il permet également de profiter de splendides panoramas sur le quartier de Pest situé juste en face, sur l'autre rive du Danube.

Du parvis de l'église Matthias au Château de Buda, un charmant itinéraire permet de prendre la mesure de Buda en alliant visites, balade et découverte. Une randonnée urbaine d'un petit kilomètre sera suivie d'un tour en funiculaire avant de faire un bond dans l'histoire hongroise sur les hauteurs du Château. Réalisable en toutes saisons et en tous temps, il est préférable toutefois de le réaliser lorsque le soleil brille et inonde de lumière la capitale hongroise.

La carte de l'itinéraire comprenant les points d'intérêt est disponible au bas de cet article.

Budapest, la rive droite du Danube et le Quartier de Buda

Le plus simple pour gagner le point de départ reste le bus. La ligne 16 relie le centre-ville et l'arrêt Szentháromság tér ne se situe qu'à une centaine de mètres. Ce dernier est également desservi par la ligne 116. 

Vue sur le point de départ

Vue sur le point de départ

Plus connue sous le nom d'église Matthias, Notre-Dame-de-l'Assomption de Budavár a été édifiée au cours du XIIIe siècle. S'en suivirent deux siècles où le bâtiment subira ravages, pillages et autres reconstructions. Si elle fut restructurée dans un style baroque au XVIIe siècle, elle prendra son apparence d'aujourd'hui en 1874 avec un style néogothique. 

Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Budavár
Église Notre-Dame-de-l'Assomption de BudavárÉglise Notre-Dame-de-l'Assomption de BudavárÉglise Notre-Dame-de-l'Assomption de Budavár

Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Budavár

A proximité immédiate de l'église Matthias se tient un incontournable de Budapest. Edifié en 1902 après une vingtaine d'années de travaux, le Bastion des Pêcheurs est un splendide belvédère d'où sont tirés les plus beaux panoramas sur le quartier de Pest. 

Construit sur les plans de l'architecte Schulek, à qui on doit également la rénovation de l'église Matthias, il commémore le millénaire de l'arrivée d'Arpad et des tribus magyars sur les terres de la future Hongrie. Il est constitué de 7 tourelles représentant les tentes magyars des 7 chefs hongrois menant les tribus d'Arpad.

Malgré son nom, le bastion n'a jamais occupé de fonction militaire et a toujours eu un rôle esthétique. Il fut construit sur les terres des anciens pêcheurs de la ville qui s'y étaient installés et y vendaient leurs poissons.

Bastion des pêcheurs
Bastion des pêcheursBastion des pêcheurs
Bastion des pêcheurs

Bastion des pêcheurs

Panorama sur Pest depuis le Bastion

Panorama sur Pest depuis le Bastion

Statue de Saint Etienne

Devant le Bastion des Pêcheurs se tient une majestueuse statue. Elle représente Saint Etienne (Saint Stéphanus en latin), premier roi de Hongrie, qui régna de 1000 à 1038, ayant uni les clans de la région. Aussi connu sous le nom de St Istvan, il a été fait saint pour avoir apporté le christianisme dans le pays.

Budapest, la rive droite du Danube et le Quartier de Buda

Après avoir descendu les escaliers majestueux du Bastion, continuer la descente vers le Danube pour gagner un petit jardin qui borde un joli bâtiment. Ce dernier est le siège de la Hagyományok Háza. Cette "maison des traditions" héberge également l'Institut National des arts et culture. Construit entre 1898 et 1900 dans un style "Art Nouveau" très épuré, son extérieur contraste avec sa riche décoration intérieure. 

Les escaliers du Bastion des PêcheursLes escaliers du Bastion des PêcheursLes escaliers du Bastion des Pêcheurs

Les escaliers du Bastion des Pêcheurs

Hagyományok Háza

Hagyományok Háza

En regagnant les berges du Danube, remonter vers le nord sur une centaine de mètres afin de retrouver une belle église baroque.

Fondée au milieu du XVIIIe siècle , cette église est un des rares exemples du baroque italien à Budapest. Si sa façade trône majestueusement aujourd'hui, elle a toutefois vécu une histoire agitée et contrastée. Si sa construction dura une vingtaine d'année, elle subit deux ans plus tard un tremblement de terre dont il lui fallu une vingtaine d'année pour se reconstruire. Laissée à l'abandon, elle fut menacée de destruction, notamment lors de la construction du métro de la ville. Sa restructuration fut décidée en 1970 et après plus d'une dizaine d'années de travaux, elle adopta le style qu'elle a gardé aujourd'hui.

Église paroissiale Sainte-Anne de Felsővíziváros

Église paroissiale Sainte-Anne de Felsővíziváros

Redescendre le long du Danube ; la route nous amène aux abords d'un Temple coloré.

Construit entre 1893 et 1896 selon un style néogothique, ce temple protestant est bâti sur une nef à pignons de forme hexagonale.  Avec ses murs de briques ocres, il est facilement reconnaissable et son très esthétique.

Temple calviniste de Szilágyi Dezső tér

Temple calviniste de Szilágyi Dezső tér

Remonter le long du Danube en direction du Pont des Chaînes. Ne pas hésiter à faire une pause de l'autre côté de la route afin de profiter d'un joli panorama sur le fleuve et l'autre rive de la ville. On y distingue très facilement le parlement et son imposante façade. Poursuivre jusqu'au rond point situé au au niveau du Pont.

Panorama sur le Parlement depuis les quais du Danube

Panorama sur le Parlement depuis les quais du Danube

Pont des Chaînes (Széchenyi Lánchíd)

Ce pont suspendu long de 380 m. a été construit entre 1839 et 1849. C'est le premier des 7 ponts de Budapest à avoir été construit et il reste de loin le plus emblématique et représentatif de Budapest. Son tablier fut détruit par les troupes allemandes en 1945 et il faudra attendre 1949 pour que le pont soit reconstruit. Il est gardé par deux majestueuses statues de lions et l'on retrouve les armoiries de la Hongrie sur ses tours. Il porte le nom de Széchenyi puisque c'est cette noble famille hongroise qui en ordonna la construction.

Pont des Chaînes
Pont des Chaînes
Pont des Chaînes

Pont des Chaînes

Lion gardant l'entrée du pont

Lion gardant l'entrée du pont

En se rapprochant de la station basse du funiculaire, on remarque une imposante statue calcaire représentant le chiffre 0.

Kilomètre Zéro

Ce monument de Miklos Borsos a vu le jour en 1975 et matérialise le point de référence à partir duquel toutes les distances routières en Hongrie depuis Budapest. Autrefois placé au seuil du Palais de Buda, il a été déplacé ici en 1949 une fois la route achevée.

Statue du kilomètre 0

Statue du kilomètre 0

Se diriger vers le guichet du funiculaire.

Construit en 1870, c'est le moyen de transport pour rejoindre le Château. Avec ses deux voiture, il permet de gravir la colline avec des pentes allant jusqu'à 48%. Le prix du trajet aller se situe à 1200 Forints soit environ 3.30 euros.

Funiculaire de Budapest
Funiculaire de BudapestFuniculaire de BudapestFuniculaire de Budapest

Funiculaire de Budapest

C'est l'ancienne résidence des rois de Hongrie, construite à partir du XIVe siècle. Si le Château lui même n'est pas accessible au public, l'enceinte abrite une bibliothèque et deux principaux musées.

La Bibliothèque Széchenyi est la bibliothèque nationale de Hongrie. Avec près de 7 millions de pièces dont 2 millions de livres et environ 1 million de manuscrits, elle s'attache à la conservation de ces œuvres tout en servant d'appui et de référence pour les autres bibliothèques du pays.

La Galerie Nationale Hongroise est le plus grande collection d'œuvres artistiques de Hongrie. Elle réunit des sculptures et des tableaux réalisés entre le Moyen Age et aujourd'hui. Le ticket d'entrée est à 3200 Forints

Le Musée d’Histoire de Budapest relate l'histoire de la ville depuis le Moyen-Age. Etendu sur quatre étages, il renferme des objets de la vie quotidienne en Hongrie avec des reconstitutions de pièces et de lieux traditionnels.

Mais la visite ne se résume pas à de seuls musées, les panoramas sur le quartier de Pest sont absolument splendides et il ne faut surtout pas hésiter à flâner dans le parc, 

Palais de BudavarPalais de Budavar
Palais de Budavar
Palais de BudavarPalais de Budavar

Palais de Budavar

Abords du Château de BudavarAbords du Château de Budavar
Abords du Château de BudavarAbords du Château de BudavarAbords du Château de Budavar

Abords du Château de Budavar

La visite du quartier de Buda se termine, il reste maintenant à traverser le Danube et partir à la découverte du Quartier de Pest !

Panoramas sur Pest
Panoramas sur PestPanoramas sur Pest
Panoramas sur Pest

Panoramas sur Pest

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article