Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Randos de Caco

Les Randos de Caco

La Rando à ma façon...

Porto, le quartier authentique et méconnu de Miragaia

Quartier assez méconnu de Porto, Miragaia est pourtant l'un des plus authentiques et des plus colorés. Installé sur les pentes de la colline qui plonge sur le Douro, il fait bon flâner dans le dédale des rues qui le composent où le linge est encore accroché aux fenêtres. Emplacement de l'ancien quartier juif de la ville, c'est un quartier historique où les points de vue sur le Douro ou sur les toits de la ville succèdent à de petites églises et à de petits jardins. Partir à la découverte de Miragaia, c'est se lancer à la visite d'un quartier atypique et original tout en gardant un aspect culturel et historique très intéressant.

Le circuit part du Jardin du Palais de Cristal pour rejoindre la Ribeira et la Rua do Infante Dom Henrique. Il traverse Miragaia sur environ 2.5 kilomètres. Réalisable en un peu moins d'une demi journée, il alterne entre jardins, églises, musées, et quelques secrets que le quartier garde précieusement à l'abri du tourisme de masse. Le circuit se fait en descente, il est possible de le faire en sens inverse, dans ce cas là, attention aux rudes montées des ruelles de Porto.

 

Aperçu du circuit

Aperçu du circuit

Départ : Jardin du Palais de Cristal

Conçus au XIXème siècle et d'une superficie de 8 hectares, ils étaient à l'origine dominés par une serre, le Palais de Cristal, qui leur a donné son nom. Désormais, c'est le Pavillon des sports qui a pris sa place avec plus ou moins de goût. Havre de fraîcheur sur les hauteurs du Douro, il fait bon s'y balader entre les fontaines et les jardins à la française. De nombreux paons se baladent en liberté dans le jardin, au plus grand bonheur des petits et des grands. En plus de la richesse botanique, il y a donc ces splendides points de vue sur le Douro, Vila Nova de Gaia et Porto

Prendre la Rua de Dom Manuel II.

Jardins du Palais de Cristal
Jardins du Palais de CristalJardins du Palais de Cristal
Jardins du Palais de CristalJardins du Palais de Cristal

Jardins du Palais de Cristal

Panoramas depuis le jardin
Panoramas depuis le jardinPanoramas depuis le jardin
Panoramas depuis le jardinPanoramas depuis le jardin

Panoramas depuis le jardin

1 - Musée National Soares dos Reis

Musée public de la ville de Porto, il est installé dans le palais des Carrancas, édifié en 1795 pour accueillir une famille de marchands prospères surnommés Carrancas. Le Musée, fondé en 1833 s'y est installé définitivement à partir de 1940. Il accueille des expositions permanentes de sculptures et de peintures portugaises. Les sculptures de Soares dos Reis y ont notamment la part belle. Le musée est ouvert du mardi au dimanche, le ticket d'entrée est à 5 euros.

Poursuivre sur la Rua de Dom Manuel II et prendre à gauche la Rua de Clemente Meneres.

 

Musée Soares dos ReisMusée Soares dos Reis

Musée Soares dos Reis

2 - Jardim do Carregal

Construit en 1897, il est considéré comme le dernier jardin de la période romantique de l'architecture de Porto au XIXe siècle. Dessiné par le paysagiste Jeronimo Monteiro da Costa, il est nommé également "Jardin Carrilho Videira", écrivain portugais ayant activement participé au mouvement républicain de la fin du XIXe siècle. D'une superficie légèrement supérieure à un demi hectare, il a servi d'exemple à de nombreux autres petits jardins de la ville. Depuis 2009, une statue d'Abel Salazar, médecin, chercheur et peintre portugais, trône à l'entrée ouest du jardin.

Emprunter la Rua Campo dos Mártires da Pátria qui longe l'hôpital.

Jardim do Carregal ou Jardin Carrilho VideiraJardim do Carregal ou Jardin Carrilho VideiraJardim do Carregal ou Jardin Carrilho Videira

Jardim do Carregal ou Jardin Carrilho Videira

3 - Jardim da Cordoaria

Officiellement appelé Jardin de Joao Chagas, il est surtout connu par son appellation du Jardin da Cordoaria du nom de l'évêque qui entretenait l'oliveraie qui occupait les lieux au Moyen Age. C'est en 1865 que l'idée d'aménager un jardin a été proposée par le Vicomte de Vilar d'Allen. On notera ses immenses platanes avec leurs troncs disproportionnés qui bordent la partie est du jardin. Des sculptures de Juan Munoz ornent également le jardin ; elles représentent des personnages hilares installés sur des bancs immenses. La légende fait part d'un orme séculaire où étaient jadis pendus les voleurs et les voyous . 

Rejoindre la Rua Campo dos Mártires da Pátria, pour gagner l'église qui se trouve au terme de la rue.

Porto, le quartier authentique et méconnu de Miragaia
Porto, le quartier authentique et méconnu de MiragaiaPorto, le quartier authentique et méconnu de Miragaia
Porto, le quartier authentique et méconnu de MiragaiaPorto, le quartier authentique et méconnu de Miragaia

4 - Eglise São José das Taipas

Édifiée entre 1795 et 1878, l'Église des Âmes de São José das Taipas a été construite sur les plans de l'ingénieur Carlos Cruz Amarante. La Chapelle est antérieure à la construction de l'église et date de 1666 avec un style néoclassique. Les catacombes sont visitables et un musée occupe la quasi totalité du presbytère. L'église est ouverte du lundi au vendredi en journée et le samedi en matinée. Son accès est gratuit. Toutefois, le ticket d'accès à la visite du musée est à 1.5 euros.

Prendre la Rua Dr. António de Sousa Macedo qui fait face à l'église, puis descendre le Passeio das Virtudes sur la gauche.

Eglise São José das TaipasEglise São José das TaipasEglise São José das Taipas

Eglise São José das Taipas

5 - Jardin et Fontaine das Virtudes

Installé sur un peu plus d'un hectare à flanc de colline, le Jardim das Virtudes se décompose sur plusieurs terrasses. Situé sur les terrains de l'ancienne Société d'horticulture, il a été acquis par la ville de Porto en 1965 et restauré en 1998. Une vue panoramique s'offre sur la ville, sur le Douro et sur les ruelles environnantes. Une fontaine monumentale domine l'entrée principale du jardin. Assez méconnu, c'est un petit jardin secret de la ville qui détient bon nombre de joyaux.

Poursuivre le le Passeio das Virtudes qui bascule sur la gauche. Il passe devant un élégant bâtiment, l'ancien club anglais, et rejoint, sur la droite, une fontaine.

Jardin et Fontaine das VirutdesJardin et Fontaine das Virutdes
Jardin et Fontaine das Virutdes
Jardin et Fontaine das VirutdesJardin et Fontaine das Virutdes

Jardin et Fontaine das Virutdes

6 - Chafariz da Rua das Taipas

Construite en 1772, cette fontaine a longtemps été un élément central du quartier de Miragaia. Outre le fait qu'elle était le point d'approvisionnement en eau potable le plus proche, elle était également un lieu de vie et d'échanges pour les habitants du quartier. C'est l'une des dernières fontaines publiques encore en activité à Porto. Malheureusement, l'eau qui en sort n'est plus potable.

Descendre la Rua das Taipas puis prendre à droite la Rua do Belmonte qui devient le Largo de Joao Novo.

 

Chafariz da Rua das TaipasChafariz da Rua das TaipasChafariz da Rua das Taipas

Chafariz da Rua das Taipas

7 - Eglise et Palais de S. João Novo

Edifiée en 1539 en plein quartier juif, l'église a un style qui alterne entre le baroque et le classique, ce qui en fait un élément assez atypique. Son énorme façade avec ses grandes colonnes qui encadrent l'entrée lui rend un aspect assez austère. 

Classé bâtiment d'intérêt public, le Palais, quant à lui, a été construit en 1727. C'est un exemple parfait de l'architecture baroque urbaine. Chargé d'histoire, il a d'abord été le lieu de résidence de nobles familles de Porto avant de devenir un hôpital militaire, a hébergé une société de typographie portuaire avant de devenir un musée. Mais un incendie, survenu en 1984, aura raison de son activité et il fermera définitivement ses portes au public en 1992.

Continuer sur la rue de Tomas Gonzaga qui descend sur la droite en regardant l'église.

Eglise et Palais de Sao Joao NovoEglise et Palais de Sao Joao NovoEglise et Palais de Sao Joao Novo

Eglise et Palais de Sao Joao Novo

8 - Eglise de São Pedro de Miragaia

Eglise très ancienne, fondée au Moyen Age, elle a été complètement reconstruite au XVII et XVIIIe siècle. Dédiée au Saint Patron des Pêcheurs, Saint Pierre, l'église montre bien l'attachement à l'activité fluviale et maritime du quartier. Joliment décorée d'azulejos, elle reste un symbole du quartier. Un peu en retrait des quais, elle n'est pas très visible et reste donc assez méconnue et ignorée.

Prendre à gauche et rejoindre la Rua de Miragaia puis la suivre sur la droite. Passer devant le bâtiment qui abrite le musée "World of discoveries" et rejoindre le largo de Alfandega.

Eglise de São Pedro de MiragaiaEglise de São Pedro de Miragaia

Eglise de São Pedro de Miragaia

9 - Escaliers et Palais das Sereias

De la petite place ombragée où se croisent les tramways, partent des escaliers qui gravissent la colline en direction d'un bâtiment massif qui domine le quartier. Construit au milieu du XVIIIe siècle en bordure du quartier juif, le Palais das Sereias a tout d'abord hébergé une riche famille locale. Mais après une très sombre histoire, la famille abandonna le palais au début du XIXe siècle. Ce n'est qu'en 1955 qu'il sera racheté par l'Instituto das Filhas da Caridade qui y établira un collège encore en fonction aujourd'hui.

Revenir sur le Largo da Alfandega puis la remonter sur la gauche en revenant vers la Ribeira.

Palais das SereiasPalais das SereiasPalais das Sereias

Palais das Sereias

10 - Quais du Douro

Le retour vers le centre de Porto permet d'avoir une vue d'ensemble du quartier de Miragaia. La route passe le long de l'imposant Centre de Congrés d'Alfandega qui est l'ancien bâtiment des douanes de la ville. La vue sur le quartier évolue à mesure que le Douro ramène vers la Ribeira et on peut remarquer l'authenticité de Miragaia, avec ses couleurs, ses petits restaurants, ses petites places... Le passage d'une voiture de l'ancien tramway vient ramener une touche de nostalgie au tableau.

MiragaiaMiragaia
Miragaia
MiragaiaMiragaia

Miragaia

Arrivée : Rua do Infante Dom Henrique

Le terme de ce circuit se trouve au terminus de la ligne 1 du tramway historique, au pied de l'église de Sao Francisco. La Ribeira ouvre alors ses portes et c'est un tout autre Porto qui attend le visiteur. Un nouveau quartier pour une nouvelle facette à découvrir pour cette ville extraordinaire.

Terminus de la Ligne 1 et Eglise Sao Francisco de nuitTerminus de la Ligne 1 et Eglise Sao Francisco de nuitTerminus de la Ligne 1 et Eglise Sao Francisco de nuit

Terminus de la Ligne 1 et Eglise Sao Francisco de nuit

Départ et Arrivée du circuit

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article