Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Randos de Caco

Les Randos de Caco

La Rando à ma façon...

Le street art de Porto, un autre visage de la ville

Comme toute grande ville, Porto connaît son lot de graffeurs et d'artistes de rue. Et on peut dire que le street art a pris une place assez importante et il est difficile de passer à côté d'une oeuvre presque éphémère de ces artistes un peu décalés. Même si, au départ, elles laissent quelque peu indifférent le visiteur venu chercher un  peu d'histoire ou de culture, il est vrai qu'au fil des mètres et des ruelles, elles apportent un peu de couleur avec leur style tout particulier. Même si la mairie continue de leur faire la guerre en effaçant toute trace de graffitis, les artistes prennent possession d'un mur, d'une poubelle ou du moindre espace pour laisser place à leur créativité. Voici quelques extraits pris sur le vif ici et là dans la cité du Nord et qui ne seront peut être déjà plus là lors de la publication de cet article. Ils ont été pris pour la plupart dans le quartier de la Cathédrale et dans les alentours du Miradouro da Vitoria, mais il y en a de nombreux autres, disséminés ici et là, aux quatre coins de la ville.

Ils sont nombreux à s'essayer à ce type d'art tout particulier mais certains ont plus de succès et leurs oeuvres sont assez agréables et s'intègrent plutôt bien aux ruelles isolées comme aux grandes avenues.

Nuno Costah est un des plus connus et un des plus talentueux d'entre eux. Né en 1982, cet artiste s'est mis à l'art de rue dans les années 90 avant de devenir une référence locale. Tatoueur, musicien ou illustrateur, c'est désormais un artiste reconnu et confirmé.

Plus d'infos sur son site officiel.

Oeuvres de CostahOeuvres de Costah
Oeuvres de Costah

Oeuvres de Costah

Même sans s'intéresser à l'art de rue, le dessin de Frederico Draw frappe les esprits. Placé sur la façade du mur qui fait face à la sortie du pont supérieur du Pont Dom Luis I, on ne peut pas le rater. 

Frederico Draw est né à Porto en 1988. Diplomé en architecture, c'est un réel artiste qui graffe la plupart du temps des visages inconnus. 

Plus d'infos sur son site officiel.

Oeuvre de Frederico Draw

Oeuvre de Frederico Draw

Sandra Roda, quant à elle, a préféré les alentours du Miradouro da Vitoria pour exprimer son art.

Oeuvre de Sandra RodaOeuvre de Sandra Roda

Oeuvre de Sandra Roda

En empruntant la rua Nova de Alfandega, en allant de la Ribeira vers la côte, il est difficile de passer à côté de l'immense portrait réalisé par EIME, autre spécialiste des portraits.

Oeuvre d'EIME

Oeuvre d'EIME

MDE, quant à lui, a choisi les escaliers do Codeçal pour s'illustrer.

Oeuvre de MDEOeuvre de MDE

Oeuvre de MDE

Des artistes d'autres pays viennent également à Porto. C'est le cas de l'allemand El Bocho, qui a quitté sa résidence berlinoise pour poser ses collages sur les murs de Porto. Plus d'infos sur son site officiel

Paste-up d'El BochoPaste-up d'El Bocho

Paste-up d'El Bocho

Le dernier grand graffeur local est Hazul Luzah. Malheureusement, je n'ai pas pu ramener de photos de ces oeuvres. Il aurait toutefois été dommage de ne pas le citer tant son nom est associé au street art de Porto.

Avec ses oeuvres faites pour disparaître, l'art de rue permet de voir les rues d'une manière décalée qui permet parfois de mettre un peu de couleur à certains quartiers laissés un peu de côté.

Extraits du street art de PortoExtraits du street art de Porto
Extraits du street art de PortoExtraits du street art de Porto
Extraits du street art de PortoExtraits du street art de Porto
Extraits du street art de PortoExtraits du street art de Porto

Extraits du street art de Porto

Emplacements principaux des oeuvres présentées

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article