Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Randos de Caco

Les Randos de Caco

La Rando à ma façon...

Bologne, de la gare à la Piazza Maggiore

Bologne, de la gare à la Piazza Maggiore

La gare de Bologne est le point d'arrivée pour de très nombreux visiteurs. Outre les nombreux trains venus de toute l'Italie, la navette de l'aéroport y mène aussi ses voyageurs. Rajoutons à cela la proximité de la gare routière et nous arrivons à un point de départ tout trouvé pour visiter la ville.

Le Centre historique est alors à deux pas, au bout de l'Avenue de l'Indépendance. Toutefois, au lieu de partir au plus rapide, il peut être intéressant de sortir des sentiers battus et de s'intéresser aux à côtés. Entre parcs ombragés, trésors cachés et autres bâtiments historiques à l'architecture typique, ce petit circuit d'un peu moins de trois kilomètres sert d'amuse bouche à ce que Bologne nous réserve.

Distance : 2.9 kilomètres

Durée : 1 heure 30

Difficulté : aucune

Le lien du trajet sous Google Earth est disponible à la fin de cet article.

Scalinata del Pincio, entrée du Parc Montagnola
Scalinata del Pincio, entrée du Parc Montagnola

Scalinata del Pincio, entrée du Parc Montagnola

Départ : Parvis de la gare Bologna Centrale

Se diriger légèrement vers la gauche afin de traverser la grande route au niveau du passage piéton (la route est très passante, il est presque inconscient de vouloir la traverser lorsque les feux tricolores sont au vert pour les voitures). Une fois la route traversée, prendre à gauche ; au bout d'une cinquantaine de mètres apparaît la Piazza XX Settembre, facilement reconnaissable grâce à la Porta Galliera qui est en son centre.

  • Porta Galliera

C'est la porte d'entrée de la circla, qui correspond désormais à la ceinture périphérique de l'ancienne ville. Construite au XIIe siècle, elle a connu bien des péripéties en étant détruite puis reconstruite pas moins de cinq fois entre 1330 et 1511. Non loin de la porte subsistent les ruines du Château de la Galliera, édifié en 1330 sur ordre du Cardinal Bertrand du Pouget. Se révoltant contre l'Etat pontifical, les habitants de Bologne ont alors détruit la bâtisse... qui sera reconstruite quatre autres fois pour autant de destructions dont la porte sera victime. A l'entrée de la porte, on peut apercevoir un canal, bien protégé sous son tunnel de pierre, reste de l'activité fluviale de la ville et du quartier.

Porta Galliera, Piazza XX Settembre, Canal
Porta Galliera, Piazza XX Settembre, CanalPorta Galliera, Piazza XX Settembre, Canal
Porta Galliera, Piazza XX Settembre, CanalPorta Galliera, Piazza XX Settembre, Canal

Porta Galliera, Piazza XX Settembre, Canal

Passer sous la porte et se rendre sur la gauche de la Place. Traverser la Via Dell'Independenza et se diriger au pied des escaliers qui mènent au Parco Della Montagnola.

  • Parco della Montagnola

C'est le plus ancien des parcs de la ville avec ses six hectares et ses vieux platanes. Doté de jardins à l'inspiration à la française, datant de l'époque napoléonienne, le jardin est doté de nombreuses sculptures de Diego Sarti, amenées en 1886 lors de l'Exposition de la Région d'Emilie. L'escalier monumental qui permet d'accéder au jardin a été construit en 1896 par les architectes Tito Azzolini et Attilio Muggia. A la base des escalier se trouve une fontaine sculptée par Diego Sarti et Pietro Veronesi. L'autre accès au jardin se fait par la Piazza 8 Agosto. Sur cette place se tient la Piazzola, le grand marché de Montagnola, tous les samedis.

Entrée du Parc, sculptures, sortie par la place du 8 Août un jour de marché
Entrée du Parc, sculptures, sortie par la place du 8 Août un jour de marchéEntrée du Parc, sculptures, sortie par la place du 8 Août un jour de marché
Entrée du Parc, sculptures, sortie par la place du 8 Août un jour de marchéEntrée du Parc, sculptures, sortie par la place du 8 Août un jour de marché

Entrée du Parc, sculptures, sortie par la place du 8 Août un jour de marché

Piazza 8 AgostoPiazza 8 AgostoPiazza 8 Agosto

Piazza 8 Agosto

Quitter le parc par la Piazza 8 Agosto. Ne pas la traverser mais prendre de suite à droite, la Via Irnerio. Rejoindre la Via dell'Independenza et la suivre par la gauche. La remonter sur 250 mètres, en passant devant un joli jardin avec une statue de Garibaldi, puis devant le Teatro Arena del Sole.

  • Arena Del Sole

Inauguré en 1810, le théâtre, de style néo-classique, a longtemps été utilisé uniquement en période estivale, fonctionnant plus comme une arène. Ce n'est qu'en 1916 qu'un toit y sera installé permettant d'utiliser le site en toute saison. Racheté en 1984 par la ville de Bologne, il a subi une grande rénovation et a été modernisé afin de rouvrir en 1995 avec ses deux salles dont la principale, la "Sala Grande" et ses 888 sièges.

  • Monumento a Garibaldi

Inaugurée en 1900, la statue est l'oeuvre d'Arnaldo Zocchi. Elle représente Garibaldi sur son cheval. Elle a remplacé la statue de Ugo Bassi, qui fut déplacée en face de la caserne de San Gervasio.

Arena del Sole, Monument a Garibaldi, Arcades, le long de la via dell'IndependenzaArena del Sole, Monument a Garibaldi, Arcades, le long de la via dell'IndependenzaArena del Sole, Monument a Garibaldi, Arcades, le long de la via dell'Independenza

Arena del Sole, Monument a Garibaldi, Arcades, le long de la via dell'Independenza

Quitter la Via dell'Independenza par la gauche juste après le jardin qui abrite la statue en prenant la Via Augusto Righi. Suivre la rue sur 120 mètres et prendre alors la Via Pella sur la gauche. Marcher sur une trentaine de mètres et s'arrêter devant une petite fenêtre au milieu de la façade droite de la rue. Ouvrir le volet si ce n'est pas le cas, la vue est alors surprenante, un canal serpentant au milieu des bâtiments fait alors on apparition.

  • Finestrella Di Via Pella

Durant le Moyen Age, la ville de Bologne a fait creuser des canaux afin d'amener l'eau jusqu'au centre ville et aussi favoriser le transport fluvial. En regardant à travers cette petite fenêtre, on peut apercevoir le Canal Moline, qui prolonge le Canali di Reno. Pour une très grande partie, le canal serpente entre les maisons ou se retrouve prisonnier sous l'asphalte. C'est un des rares endroits où l'on peut l'apercevoir. Il suffit ensuite de traverser la route pour avoir un accès plus pratique sur l'autre côté du canal.

Fenêtre sur Canal
Fenêtre sur CanalFenêtre sur Canal
Fenêtre sur Canal

Fenêtre sur Canal

Poursuivre sur la Via Pella jusqu'à son terme et prendre ensuite à gauche, la Via Marsala. Continuer sur environ 150 mètres en passant sous les arcades du palais Grassi pour arriver à une petite place, la Piazza San Martino. L'Eglise San Martino trône juste en face.

  • Chiesa San Martino

La Basilique San Martino Maggiore est dirigée par les Carmélites depuis le XIIIe siècle. Érigée en 1227, elle a été modifiée et rénovée à plusieurs reprises jusqu'en 1879 et la mise en place de la façade actuelle. De nombreuses peintures ornent son intérieur. Le Pape Pie XII l'a élevée au rang de Basilique mineure en 1941.

  • Piazza San Martino

La place est divisée en trois zones distinctes: deux espaces ouverts qui donnent respectivement sur ​​Via Valdonica et la Via Marsala et un côté entier dédié au parvis de l'Eglise San Martino. Une colonne de grès avec à son sommet la Madonna del Carmine se dresse au centre de la place. Elle est l'oeuvre d'Andrea Ferrari en 1705.

Eglise San Martino et Piazza San Martino
Eglise San Martino et Piazza San MartinoEglise San Martino et Piazza San MartinoEglise San Martino et Piazza San Martino

Eglise San Martino et Piazza San Martino

Poursuivre sur la Via Marsala jusqu'à un bâtiment assez majestueux qui marque son terme. C'est la Basilique San Giacomo Maggiore.

  • Basilique San Giacomo Maggiore

L'église de San Giacomo Maggiore a été construite entre 1267 et 1315 par les moines ermites de Saint Augustin. Sa construction est un mélange de styles, son origine est romane alors que l'on trouve du style gothique (sacristie et chapelles) et fin de la Renaissance (nef et autres chapelles) à l'intérieur.

Basilique San Giacomo MaggioreBasilique San Giacomo MaggioreBasilique San Giacomo Maggiore

Basilique San Giacomo Maggiore

Contourner la Basilique par la gauche en remontant la Via Zamboni et rejoindre la Piazza Giuseppe Verdi. Prendre à droite la Via Giuseppe Petroni dans son intégralité pour arriver à la Via San Vitale. Prendre alors à droite et commencer à descendre la rue sur une centaine de mètres pour arriver à l'entrée de la Parrocchia dei Santi Vitale e Agricola, sur le trottoir de droite, bien insérée dans l'ensemble urbain, sous les arcades.

  • Chiesa dei Santi Vitale e Agricola

L'église serait érigée sur les restes de l'arène romaine, où, comme le rapporte la légende, sous le règne de Dioclétien furent martyrisés les Saints Vitale et Agricola, dont les corps ont été reconnus par Saint Ambroise lors de la visite faite à Bologne en 392. Reconstruite par les moines bénédictins au XVIe siècle, elle abrite de précieuses œuvres d'art.

Eglise San Vitale e AgricolaEglise San Vitale e Agricola
Eglise San Vitale e AgricolaEglise San Vitale e Agricola

Eglise San Vitale e Agricola

De l'autre côté de la via San Vitale, quasiment en face de l'Eglise, se trouve le Palais Fantuzzi.

  • Palazzo Fantuzzi

Conçu en 1517 par Andrea Formigine, c'est un Palais d'un style plutôt Renaissance. La façade est très reconnaissable avec des éléphants sculptés. Elle a été commandée par Francesco Fantuzzi et réalisée en 1821.

Palazzo FantuzziPalazzo FantuzziPalazzo Fantuzzi

Palazzo Fantuzzi

Poursuivre sur la Via San Vitale sur 300 mètres jusqu'à son terme. Depuis quelques mètres apparaît la sommet de la Tour Asinelli. Au bout de la Via San Vitale, nous nous trouvons au pied des fameuses Deux Tours de Bologne, la Tour Garisenda et la Tour Asinelli. Il est possible de visiter la cette dernière pour la somme de 3 Euros.

  • La Tour Garisenda

D'une hauteur de "seulement" 47 mètres, c'est la plus petite des deux tours. C'est également la plus penchée avec un surplomb de 3,2 mètres (3.8° soit la moitié de l'inclinaison de la Tour de Pise). D'une hauteur initiale de 60 mètres, elle a été rabaissée de peur qu'elle s'écroule.

Torre GarisendaTorre GarisendaTorre Garisenda

Torre Garisenda

  • Tour Asinelli

Symbole de la ville avec ses 97 mètres de hauteur, elle date elle aussi de l'époque moyenâgeuse avec une construction entre 1109 et 1119. Construite en deux temps avec une base de 60 mètres puis des murs un peu plus minces jusqu'à son point culminant. Elle aussi penche légèrement avec un déport de 2.23 mètres. On accède au sommet par un escalier de 498 marches en bois, construit en 1684. La vue sur Bologne et les alentours est alors magnifique.

Tour AsinelliTour AsinelliTour Asinelli

Tour Asinelli

Les deux ToursLes deux ToursLes deux Tours

Les deux Tours

Emprunter la Via Francesco Rizzoli qui fait face à la Tour Asinelli. La suivre sur un peu plus de 200 mètres et prendre à gauche la Via dell'Archiginnasio. Elle longe le Palais du Roi Enzo sur la droite puis arrive sur la Piazza Maggiore qui fait face à la Basilica di San Petronio.

  • Palazzo Re Enzo

Le Palais a été construit en 1245 sous le nom de Palatium Novum (Nouveau palais) pour le différencier du Palazzo del Podesta qu'il venait compléter. Il tire son nom de Enzo de Sardaigne, qui y a été emprisonné de 1249 jusqu'à sa mort en 1272. Il a été ensuite utilisé pour accueillir les archives municipales avant de subir quelques rénovations jusqu'en 1905 où il prendra sa forme actuelle.

Palazzo Re EnzoPalazzo Re EnzoPalazzo Re Enzo

Palazzo Re Enzo

  • Basilica di San Petronio

C'est la plus grande église de la ville. Avec des dimensions impressionnantes qui en font la quinzième église du monde : 132 mètres de longueur, 60 mètres de largeur, une voûte qui culmine à 45 mètres de hauteur et une façade à 51 mètres... Sa construction fut commencée en 1390 pour s'arrêter au XVIIe siècle. Elle est dédiée à saint Pétrone, évêque au Ve siècle devenu saint patron de la ville.

Basilica di San Petronio
Basilica di San PetronioBasilica di San PetronioBasilica di San Petronio

Basilica di San Petronio

  • Piazza Maggiore

C'est la Place principale ainsi que le cœur de la ville. Elle est entourée de certains des plus beaux bâtiments de Bologne tels que la basilique de San Petronio, le Palais dei Notai, le Palazzo d'Accursio, le Palazzo del Podesta et le Palazzo dei Banchi. Sa construction commence en 1200 pour favoriser les diverses activités de la ville.

C'est ici que se termine notre itinéraire. La Piazza Maggiore est l'idéal pour partir à la découverte de la ville de par son aspect central.

Piazza Maggiore
Piazza MaggiorePiazza Maggiore

Piazza Maggiore

Localisation du départ

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jérôme 07/08/2016 14:46

Merci pour tous les détails

Caco 07/08/2016 21:59

Merci à vous pour votre commentaire.